Il y a urgence sociale !

Depuis  des années, FO alerte et se bat  inlassablement contre les politiques d austérité meurtrières économiquement, socialement et démocratiquement. Depuis un an et demi le président  Macron , « le robin des rois » a opposé mépris, arrogance et aveuglement. Qui sème le vent récolte la tempête ! 

FO considère qu’il n y a qu’une seule issue pour avancer sans récupération politicienne ni trahison de leaders autoproclamés, c’est que le gouvernement réponde enfin aux revendications des salarié(e)s, des retraité(e)s, des jeunes et privé(e)s d’emploi : augmentation générale des salaires tant dans le privé que dans le public, des retraites et des minima sociaux, suppression de la hausse de la CSG, abandon de Parcoursup et de la réforme des lycées, abandon du projet de retraite par points, maintien et développement des services publics sans lesquels la République n’a ni corps ni cœur.

FO appelle tous ses adhérents et militants à réunir partout dans les entreprises, services, administrations, des AG pour discuter des moyens pour faire aboutir ces revendications urgentes, y compris la gréve reconductible. La colère n’est ni jaune ni rouge. Tout doit être fait dans l’unité et la clarté des revendications  pour qu’elle débouche sur une véritable justice sociale.

 

Communiqué de l’UD 35 du 4 décembre 2018