Accueil

 

Edito

La mémoire des luddites 02/09/2020 -

Bis repetita placent, la Covid-19 s’invite à la rentrée scolaire et s’apprête à compliquer la tâche des enseignants, au même titre que celle des soignants,  des travailleurs sociaux et bien d’autres catégories de salariés qu’il serait trop long d’énumérer ici.

Depuis le début de l’épidémie, nous n’avons eu de cesse, à Force ouvrière, de revendiquer clairement que notre employeur garantisse la santé des professeurs, et qu’il respecte la législation relative au télétravail. Nous nous sommes sentis parfois bien seuls, tant les autres organisations «  syndicales » avaient à cœur de parler à la place de l’administration pour rassurer les parents d’élèves au sujet de la continuité pédagogique.

Les dérives que nous pressentions en la matière se sont bien produites : les collègues, nolens volens, se sont épuisés en rédaction de courriels, en visioconférences à l’utilité plus que douteuse, en classes virtuelles dont l’efficacité pédagogique reste purement…virtuelle. Pis encore, leur valeur professionnelle a pu être évaluée à l’aune de leur engagement dans ce qui était stricto sensu un chômage technique…

Il n’empêche, cette ébauche de généralisation du télé-enseignement dont le confinement a été le prétexte bien pratique s’affirme comme le futur gisement privilégié d’économies de postes dans la Fonction publique, et dans l’Éducation nationale en particulier. (...)

 

Où sommes-nous ?

Coordonnées

SNFOLC, 35 rue d’Echange, 35000, RENNES.
5 minutes à pied de la station de métro Saint-Anne.

Tél : 02 99 30 78 80      /       07.50.97.10.68.

SVP : ne pas laisser de message sur le répondeur du téléphone fixe. Privilégier les mails, ou le téléphone portable indiqué ci-dessus.

Afficher la carte en plein écran