Accueil

 

Edito

Pour que vive la Commune des 365 Premier Mai ! 30/04/2021 -

Nous évoquions naguère l’actualité de la Commune de Paris, et les perspectives qu’elle nous ouvre encore aujourd’hui. Au risque de retomber dans la jubilation commémorative, appelons sans retenue à l’année des premier mai sans fin.

Parce qu’en ces temps de pandémie, où un organisme à peine vivant sert d’alibi à toutes les régressions sociales, il est plus qu’urgent de retrouver les chemins de la revendication. Parce qu’en ces temps difficiles, où la liberté de s’opposer à l’austérité est violemment menacée, il importe que toutes les femmes et les hommes libres que sont les militants Force ouvrière fassent entendre leur voix.

Car la violence de classe est rien moins qu’un simple ressenti. A preuve, le licenciement ignominieux de notre camarade Luc Perrot, de Pôle emploi. Ce camarade , militant FO infatigable a été licencié par la direction régionale Bretagne de Pôle emploi avec des allégations qui cachent à peine  la volonté de nuire à FO et au syndicalisme indépendant en général. Cerise sur le gâteau, Véronique Descacq, ancienne secrétaire confédérale CFDT, devient au premier mai directrice de la DIRECCTE Bretagne. Pour invalider cette décision ? Les paris sont ouverts !

A preuve encore, le saccage, dans la nuit du 26 au 27 avril 2021, (...)

 

    Manifestation du 1er mai 2021

     

    Depuis plus d’un an, le monde entier est bouleversé par la pandémie de Covid-19. Cette crise est multiple et a de nombreuses conséquences dans le domaine de la santé (...)

Mobilisation à venir

Cahier de revendications des AESH -

AESH
Cahier de revendications
Assemblée Générale du 16 mars 2021
Maison de quartier de Villejean à Rennes

 

Les personnels AESH réunis lors du stage de formation syndicale organisé par le SNFOLC 35 et le SNUDI FO 35 le mardi 16 mars 2021 dans la Maison de quartier de Villejean à Rennes, ont pris (...)

Où sommes-nous ?

Coordonnées

SNFOLC, 35 rue d’Echange, 35000, RENNES.
5 minutes à pied de la station de métro Saint-Anne.

Tél : 07 50 97 10 68 / 02 99 30 78 80 

Permanences les lundis, mardis après-midi et jeudis.

Attention, en raison du confinement mis en vigueur à compter du samedi 3 avril, les permanences ne seront plus assurées jusqu’au lundi 3 mai prochain. Nous sommes toujours joignables par mail ou téléphone portable (numéro indiqué ci-dessus).

 

SVP : ne pas laisser de message sur le répondeur du téléphone fixe. Privilégier les mails, ou le téléphone portable indiqué ci-dessus.

Afficher la carte en plein écran