Grève reconductible au collège Gandhi à Fougères depuis mardi 13 février

Les personnels du collège Gandhi à Fougères sont en grève depuis mardi 13 février 2024. Ils ont reconduit cette grève aujourd’hui et seront de nouveau en grève jeudi 15 février.

 

C’est au terme de quatre semaines de non remplacement de la collègue en charge des EFIV, non remplacement qui a provoqué plusieurs incidents et tensions en vie scolaire et en classe, que les personnels ont décidé de cesser le travail.

Ils se mobilisent pour défendre leur collège, leurs conditions de travail ainsi que celles des élèves.

 
Ainsi, ils demandent :
    • un assistant prévention sécurité APS pour venir renforcer la vie scolaire, en grande souffrance depuis plusieurs mois ;
    • le remplacement de la collègue de Lettres en charge de l’EFIV (actuellement en arrêt en raison de ses conditions de travail) et un personnel supplémentaire pour venir en renfort sur ce dispositif particulièrement chronophage et exténuant ;
    • l’affectation d’un poste EFIV à 18h à la rentrée 2024, pris en charge par un P.E spécialisé ;
    • le renforcement du pôle médico-social avec l’augmentation du temps de présence de l’assistante sociale et de l’infirmière ;
    • le respect de la carte scolaire et la limitation de l’afflux de nouveaux élèves BEP ;
    • une répartition plus égalitaire des EFIV dans les différents collèges ;
    • le classement de l’établissement en REP ;
    • du temps de concertation pris sur leur temps de travail.
 
La FNEC FP FO 35 soutient les personnels mobilisés et par ce courrier se fait le relai de leurs revendications car elles sont légitimes. 
 
Les personnels du collège Gandhi sont en souffrance. Ils doivent être entendus. Plusieurs de leurs revendications sont portées depuis longtemps, pour certaines depuis plusieurs années. Il est temps de réagir et de se montrer à leur écoute.
 
Courrier de la FNEC FP FO  35 envoyé au recteur et DASEN