Une audience AESH efficace et combative : toutes et tous à Paris à la rentrée pour aller chercher le ministre !

Mercredi 16 juin , le syndicat SNFOLC 35 et leurs homologues du 22, 29 et 56, ainsi que le SNUDI FO 35 et le SNUDI FO 22, ont appelé à un rassemblement devant le rectorat de Rennes pour défendre les droits des personnels AESH. Une audience avait été demandée auprès du recteur. 

Cette demande d’audience faisait suite à un stage syndical organisé par les syndicats FO du 35 à destination des AESH le 16 mars dernier. Un cahier de revendications avait été élaboré en fin de journée. Il avait été également voté que ce cahier serait porté et défendu devant le Recteur. C’est ce que nous avons fait.

Pour lire le cahier de revendications : c’est ici !

Le rassemblement…

Au plus fort du rassemblement, nous étions une petite trentaine.

Pour rappel, devant la DSDEN, à Rennes le 3 juin, nous étions une soixantaine alors qu’il s’agissait d’un appel intersyndical, national, hors temps d’examens.

Un rassemblement combatif et porteur !

L’audience…

Notre délégation était composée d’un représentant syndical du SNFOLC 35 et de 5 personnels AESH (deux camarades AESH du snudi 22 + 3 AESH du 35 qui avaient participé au stage syndical du 16 mars).

En face, ils étaient 4 à nous recevoir, dont le recteur lui-même, le secrétaire général et son adjoint.

1h30 d’audience, le recteur et son équipe à l’écoute. 

Nous avons déroulé les revendications, alternant nos interventions entre des demandes légitimes et des témoignages de terrain concrets, efficaces.

Nous avons insisté sur les PIALs, la rémunération, les conditions de travail, les contrats, les frais de déplacement, les affectations, les missions, la protection des personnels… Un gros balayage de la situation générale des AESH. Oui, les AESH ont le droit à un travail décent, digne, avec un vrai salaire et un statut !

 

Ils ont bien pris note de nos revendications, notamment car ils doivent rencontrer le Ministre début juillet justement pour faire un bilan de la situation des AESH dans l’académie. Nos revendications seront donc soumises à Blanquer.

Nous avons clos l’audience en leur disant que nous aussi rencontrerions le Ministre, en allant le chercher chez lui à Paris en septembre. Nouvelle action à construire.

 

Vous trouverez ci-dessous le tract que nous avons diffusé lors du rassemblement : nous y annonçons la montée sur Paris.

Si vous êtes intéressé(e)s par cette mobilisation, faites-le nous savoir !

 

N’hésitez pas à faire tourner autour de vous ce tract pour motiver les collègues!

Lorsque nous organisons des montées sur paris (avec manif et rassemblement devant le ministère), nous proposons un car aux participants afin que nous puissions partir toutes et tous ensemble. Donc signalez-nous si vous êtes partants!

Si vous avez besoin de soutien pour demander un temps complet, ou un problème d’affectation, de contrat, contactez-nous ! Ne restez pas isolé(e)s. Contactez-nous !