Jobdating à Rennes : FO y était !

Communiqué envoyé à la presse le 6 juillet 2022

Des militants Force Ouvrière étaient présents le 6 juillet devant le lycée Victor Hélène Basch à Rennes où s’est tenu le job Dating organisé par l’Académie de Rennes, à l’issue du rassemblement intersyndical qui s’est tenu devant le Rectorat.

 

250 personnes se sont présentées à ce job dating.

Les candidats ont eu un entretien d’environ 10-15 minutes avec des Inspecteurs Pédagogiques après avoir assisté à une réunion plénière en amphi, présentant le métier de professeurs. Il leur a été dit qu’ils bénéficieraient « peut être d’un accompagnement ». Aucun poste à l’année ne leur a été garanti.

19 salles ont été réquisitionnées pour ce recrutement à la va vite, fait avec beaucoup de « bienveillance » nous a confié une candidate. Des candidats ont pu postuler dans plusieurs disciplines : philosophie- Lettres par exemple, parfois dans deux disciplines très éloignées l’une de l’autre.

Que ces futurs collègues soient convaincus que cette bienveillance ne durera pas.

A la première occasion l’administration ne manquera pas de se débarrasser d’eux !

 

Force Ouvrière dénonce ces méthodes de recrutement qui uberisent la profession.

 

Dans le même temps, le Rectorat inverse les règles d’affectation des Titulaires de Zone de remplacement et des collègues en CDI : ces contractuels seront affectés avant eux, donc sur des postes à temps complet. C’est inadmissible.

 

Force Ouvrière, revendique la création de tous les postes statutaires nécessaires et le retour aux commissions paritaires supprimées par la loi de Transformation de la Fonction Publique. Seul le contrôle des affectations par les organisations syndicales garantit les affectations dans le respect des règles.

 

Communiqué à télécharger : ici.