Bilan de la réunion publique du 19 février contre les réformes et le « choc des savoirs »

Cette réunion publique a été organisée par une intersyndicale très large : FO, FSU, CGT, SUD, CFDT, UNSA, Union Pirate Lycéenne + la FCPE 35 et le collectif Rennes sud sur l’inclusion.

 

80 personnes étaient présentes dans la salle.

La réunion a débuté par une prise de parole des OS et associations : contenu des réformes collège (« choc »), lycée GT, lycée pro, impact du « choc » dans les écoles, SNU, uniforme, les ravages de l’inclusion.

Réaction du public très positive (80 % de parents) : propositions de désobéissance civile, soutien à la grève, proposition de collèges morts, communication avec les profs et les autres parents. Avec comme question centrale : comment s’organiser pour lutter?

FO : il existe des réussites par la grève (exemples très récents : collèges Tremblay et P. Perrin, qui ont obtenu satisfaction de leurs revendications locales par la grève, parfois dans sa reconduction), mobilisation dans tous les départements, nécessité de construire une grève dure dans sa reconduction, blocage des établissements scolaires notamment par des occupations nocturnes…

Le public : nombreux retours positifs à ces propositions.

La lutte se construit !

 

Stage syndical sur l’inclusion scolaire

Ce stage s’adresse à tous les personnels, syndiqués, non-syndiqués, exerçant dans le 1er ou le 2nd degré : AESH, AED, profs…

 

Chaque année en Ille-et-Vilaine, des centaines de fiches SST sont rédigées concernant les conditions d’inclusion. Plus de 1 200 élèves qui ont une notification pour l’enseignement adapté se retrouvent dans les classes ordinaires.

La mise en place des PIAL conduit à rationaliser les emplois du temps des AESH et leur impose d’accompagner jusqu’à 8 élèves par semaine…

La dégradation des conditions de travail a conduit à la démission et au burn out de nombreux personnels. C’est inacceptable.

Ce qui se prépare avec le « choc des savoirs » et la mise en place de groupes de niveau aggravera encore la situation.

 

Mobilisons-nous.

Participez à notre stage !

Toutes les infos ci-dessous !

Pour télécharger et diffuser ce tract, c’est ici !

 

Rejet massif du choc des savoirs : bloquons-le !

Lors du Conseil Supérieur de l’Education du 8 février, 6 textes sur le « choc des savoirs » ont été présentés. La FNEC FP-FO a voté contre l’ensemble des textes, comme la grande majorité des membres du CSE.

 

Ce « choc contre les savoirs » s’inscrit dans la continuité et dans l’aggravation des contre-réformes menées ces dernières années. Après la réforme du collège de 2015 et celle du lycée de 2018, qui ont supprimé des milliers d’heures disciplinaires, après le baccalauréat Blanquer et « Parcoursup », véritables machines à déqualifier la jeunesse, le « choc des savoirs » franchit une étape supplémentaire dans la destruction de l’Ecole publique : moins d’enseignements, plus de dérèglementation…

ilovepdf_pages-to-jpg (3) ilovepdf_pages-to-jpg (3)

Pour télécharger et diffuser ce tract : c’est ici.